Accueil > LIVRES > Formation ULM > Piloter un Autogire

Piloter un Autogire
Formation ULM
Piloter un Autogire
Cépadues
Auteurs : Jean-Marc Lezcano, Laure Peytavin
Collection : Pilote ULM
Rubrique : ULM
Publics concernés : Élèves pilote, Instructeurs
Référence : 1619
I.S.B.N. : 9782364936195
Année de parution : 2018

Quantité  
29.00 €
DESCRIPTION DU PRODUIT :
Format : 17x24
Reliure : Broché
Nombre de pages : 140
Année de parution : 2018
Référence : 1619
I.S.B.N. : 9782364936195
Langue : Français

Comment permettre à un élève pilote ou un pilote d’entrer plus vite, plus facilement, plus en profondeur dans l’apprentissage pratique du pilotage de l’autogire ?

 C’est pour tenter d’apporter une réponse à cette question que nous avons conçu et rédigé cet ouvrage, sur la base de l’enseignement de l’apprentissage du pilotage à des publics divers, néophytes « ab initio », pilotes privés, pilotes commerciaux ou militaires, instructeurs sur d’autres types d’aéronefs.

 Cet ouvrage se veut concret, pratique et centré sur l’apprentissage du pilotage d’un autogire de loisir biplace de série, de catégorie ULM en France. Il vient ainsi en complément des domaines qu’un pilote d’aéronef maîtrise déjà ou qu’un élève pilote appréhendera en amont ou en parallèle de l’apprentissage de la pratique du pilotage : facteurs humains, météorologie, réglementation, phraséologie, navigation, aérodynamique et mécanique du vol…

 Cet ouvrage n’a aucunement la prétention de représenter un consensus universel exhaustif sur la manière d’enseigner ou de pratiquer le pilotage d’un autogire. Par ailleurs, les paramètres, les limitations, la stabilité ou la manœuvrabilité peuvent différer selon les appareils. Les recommandations décrites ne doivent donc se substituer ni aux enseignements de votre instructeur ni aux consignes du manuel d’utilisation de votre autogire.

 Le symbole indiqué dans la marge gauche sera utilisé tout au long de l’ouvrage pour mettre en évidence des spécificités de l’autogire et attirer plus particulièrement l’attention de lecteurs déjà pilotes d’autres catégories d’aéronefs.

 L’ouvrage comprend un grand nombre de photographies afin d’illustrer les pratiques décrites.




Sommaire
Chapitre 1. L’autogire, cette drôle de machine
Chapitre 2. Avant le vol
Chapitre 3. Les manœuvres en vol
Chapitre 4. Le décollage
Chapitre 5. L’atterrissage

Table des matières

Remerciements
Préface
Préambule

Chapitre 1. L’autogire, cette drôle de machine
1.1. Un peu d’histoire
1.1.1. La genèse
1.1.2. La naissance de l’autogire de loisir
1.1.3. Le développement d’autogires de série
1.2. L’autogire, comment ça marche ?
1.2.1. L’autorotation
1.2.2. La sustentation
1.3. Vocabulaire de base
1.3.1. L’espace en trois dimensions
1.3.2. Attitudes dans les trois dimensions, commandes de vol
1.3.3. Commandes secondaires
1.3.4. Tableau de bord
1.3.5. Forces en présence
1.3.6. Symétrie de vol, stabilité
1.4. Devenir pilote d’autogire

Chapitre 2. Avant le vol

2.1. Le pilote
2.2. Les conditions du vol
2.3. L’autogire : visite prévol
2.3.1. Le moteur
2.3.1.1. Carburant
2.3.1.2. Air
2.3.1.3. Électricité
2.3.1.4. Échappement
2.3.1.5. Refroidissement
2.3.1.6. Lubrification
2.3.1.7. Puissance
2.3.2. Le rotor
2.3.3. La cellule
2.4. L’installation à bord et la mise en route
2.4.1. Installation d’un passager
2.4.2. Installation du pilote
2.4.3. Mise en route
2.5. Le roulage

Chapitre 3. Les manœuvres en vol
3.1. Les manœuvres usuelles
3.1.1. La sécurité anti-abordage
3.1.2. Maintien d’une trajectoire rectiligne horizontale
3.1.3. Virages à faible inclinaison à puissance constante
3.1.4. Puissance, vitesse, assiette en palier
3.1.5. Montée, descente et passage en palier
3.2. Les manœuvres avancées
3.2.1. Virage à grande inclinaison
3.2.2. Vol lent
3.2.3. Pseudostationnaire et descente en autorotation verticale
3.2.4. Les manœuvres sur l’axe de lacet
3.2.5. Vol en atmosphère turbulente
3.3. Les situations d’urgence
3.3.1. Arrêt moteur
3.3.2. Défaut de paramètre moteur
3.4. Les erreurs à éviter
3.4.1. Manœuvres ralentissant le régime de rotation du rotor
3.4.2. Pilotage brutal
3.4.3. Perte d’altitude en virage
3.4.4. Imperfections dans la symétrie de vol
3.4.5. Pilotage « nez dans le tableau »

Chapitre 4. Le décollage
4.1. Les différentes phases du décollage
4.1.1. Les dernières vérifications avant alignement et décollage
4.1.2. L’alignement et le prélancement
4.1.3. Mise en puissance, roulage et décollage des roues
4.1.3.1. Mise en puissance
4.1.3.2. Roulage
4.1.3.3. Décollage des roues
4.1.4. Le palier et le passage en montée initiale
4.2. Les situations particulières
4.2.1. Décollage avec du vent
4.2.2. Évaluation de la distance de décollage
4.2.2.1. Masse
4.2.2.2. Altitude et température de l’air
4.2.2.3. Vent
4.2.2.4. État de surface
4.2.2.5. Pente et dévers
4.2.2.6. Point de décision
4.2.3. Franchissement d’obstacles
4.2.4. Redécollage après un atterrissage
4.3. Les situations d’urgence
4.3.1. Interruption de décollage
4.3.2. Panne moteur au décollage
4.4. Les erreurs à éviter
4.4.1. Maintien du prélanceur pendant le décollage
4.4.2. Maîtrise insuffisante des effets moteur
4.4.3. Réaction tardive au décollage de la roulette avant
4.4.4. Mise en battement du rotor
4.4.5. Absence de palier d’accélération
4.4.6. Passage au second régime
4.4.7. Oscillation induite par le pilote

Chapitre 5. L’atterrissage
5.1. L’atterrissage en situation usuelle
5.1.1. La préparation
5.1.2. L’approche
5.1.3. Le changement de pente
5.1.4. Le palier et l’arrondi
5.1.5. Le roulage
5.2. Les situations particulières
5.2.1. L’approche interrompue/remise de gaz
5.2.2. Atterrissage par vent fort dans l’axe, de face
5.2.3. Atterrissage vent de travers
5.2.4. Autorotation verticale
5.2.5. Léger rattrapage de plan fort en approche
5.3. Les situations d’urgence
5.3.1. Atterrissage forcé moteur arrêté
5.3.2. Atterrissage de précaution
5.3.3. Crevaison
5.4. Les erreurs à éviter
5.4.1. Mauvaise interception de l’axe de piste
5.4.2. Mauvaise stabilisation de l’approche
5.4.3. Passage en palier trop haut
5.4.4. Second régime à la remise de gaz ou au redécollage
5.4.5. Rebond ou remontée à l’arrondi
5.4.6. Mouvement en lacet à vitesse trop élevée rotor tournant
5.4.7. Mauvaise prise en considération du vent au roulage
Postface
Index
Site réalisé avec PowerBoutique - solution ecommerce